Docteur en sciences de l’information et de la communication (Institut Français de Presse, Paris 2, 1999), Alexandrine Civard-Racinais a longtemps enseigné le journalisme (2000-2007) tout en menant de front ses propres activités éditoriales. Ses débuts en journalisme, sous la houlette de François de Closets, (Médiations, TF1) remontent à 1991.
Ses premiers ouvrages, consacrés à la sphère journalistique, sont parus au début des années 90.

Journaliste, auteure, vulgarisatrice de contenus scientifiques, directrice d'ouvrages (Fayard), Alexandrine Civard-Racinais se définit comme un « passeur de savoirs ». La diversité des sujets abordés et des genres explorés (essais, documents, beaux livres) témoigne de son éclectisme. Elle avoue néanmoins un goût de plus en plus marqué pour les questions en lien avec la nature et l’environnement.

Installée depuis 2007 en Aquitaine, ou elle puise de nouvelles sources d’inspiration, elle consacre aujourd’hui l’essentiel de son temps à l’écriture, avec des incursions de plus en plus fréquentes dans l'univers des films documentaires (sciences, animaux, découvertes…).

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres (SGDL) et de la SCAM, Alexandrine Civard-Racinais est également membre de l’association des Journalistes et écrivains pour la Nature et l'Écologie (JNE) et de La Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse.
 

 
Pour avoir un aperçu global de sa palette d'activités, consultez son profil mis en ligne sur Linkedin