Devise : « La liberté d’écrire permet l’écriture de la liberté ».
Eugène Michel est un nom d’auteur choisi en 1996 par un scientifique dont la vocation littéraire commença au cours de ses années de lycée.
Né en 1954 dans l’Essonne, Eugène Michel écrit ses premiers poèmes à l’âge de 16 ans et publie un recueil à 20 ans. Il conçoit sa première tentative de roman pendant son DEUG Maths-Physique à Paris-Jussieu.
En 1976, Eugène Michel oriente sa maîtrise de physique vers la biophysique des membranes, ce qui comporte un recyclage en biologie. Il suit un certificat de neurophysiologie où il étudie les systèmes sensoriels. Il effectue son DEA au Collège de France sur les mécanismes ioniques de l’audition.
 
Heureux qui peut se bercer d'univers


Illustrations : Alexandrie Cunière ©
Dans les années 1980, Eugène Michel rencontre son poète préféré Guillevic qui lui accorde son amitié.
Après ses études, Eugène Michel choisit de mener une vie de bohème artistique qui débouche sur une autre de ses activités : l’animation. Ayant le Bafa, Eugène Michel accompagne de nombreux groupes en Angleterre et aux USA, puis à 30 ans, il devient animateur socioculturel pour cinq années.
Cependant, les nécessités financières le ramènent vers les sciences : en 1989, il devient maître-auxiliaire en physique, puis, deux ans plus tard, ingénieur biomédical.
 
Nous cherchons nos envols de coccinelle
Illustrations : Alexandrie Cunière ©
 
Dans les années 1990, inspiré par le dialogue de personnages d’un de ses romans et par la préparation d’un DU de communication, il crée une théorie du développement humain qui stipule que l’être élargit son champ relationnel en quatre étapes successives : maternelle, familiale, collective et individuelle grâce à l’acquisition de quatre outils qui découlent les uns des autres : les sens, les gestes, la parole et l’écriture. 
1996 : choix du nom d’auteur « Eugène Michel » en l’honneur d’Eugène Guillevic et de Michel Tournier. A partir de cette date, EM oriente ses travaux vers la publication de poèmes et d’articles en revues, et de recueils illustrés. Adhésion à l’Union des Ecrivains jusqu’en 2006.
1997 : adhésion à l’Association des Amis d’André Gide. 1999 : adhésion à l’Association des Amis de Jules Renard.
En 2000, Eugène Michel publie une équation de la créativité qui permet à toute personne de calculer son potentiel de créativité.
2002 : il devient responsable de collections dans un musée scientifique.
2003 : il crée les concepts d’inventus neuronal et d’inventus.
2005 : adhésion à l’association d’illustrateurs Mémoire d’Images.
2007 : adhésion à la SGDL.
2010 : adhésion à la Société des Lecteurs de Francis Ponge
2011 : synthèse des travaux sous la dénomination de "théorie de l'Extensio"
2012 : publication de quatre ouvrages, le « carré 2012 » : Les Contes du Parvis, Saisons, Aventures et Théorie de l’extensio (Editions Edilivre).
 
 
Eugène Michel, 1991

**

     
Portraits d'Eugène Michel par Isabelle Régnier, août 2010