Eugène Michel, biophysicien, ancien ingénieur des hôpitaux de Paris, est le créateur de la théorie de l’extensio (http://dcalin.fr/publications/eugene_michel35.html).

Basée sur le concept d’inventus neuronal (http://dcalin.fr/publications/eugene_michel13.html), la théorie de l’extensio stipule que l’être élargit son champ relationnel en quatre étapes successives : maternelle, familiale, collective et individuelle.  

Ces étapes en gigogne sont rendues possibles par l’acquisition de quatre outils physiques qui découlent les uns des autres : les sens, les gestes, la parole et l’écriture.

L’extensio est inhérent à la vie animale et végétale. Il résulte de l’évolution qui s’oriente vers une dépendance moindre d’un environnement limité dont la défaillance par rapport à la fourniture des apports est inévitable.

 

Évènements récents :

2010 : adhésion à la Société des Lecteurs de Francis Ponge http://francisponge-slfp.ens-lyon.fr/

2012 : publication de quatre ouvrages : Les Contes du Parvis, Saisons, Aventures et Théorie de l’extensio (Edilivre :  https://www.edilivre.com/auteurs/eugene-michel-9035.html).

2012 : projet d’agora culturelle en l’Ile de la Cité à Paris. Publication d’un article dans le journal Le Monde : http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/07/04/offrons-un-nouveau-parvis-a-notre-dame-de-paris_1728999_3232.html

2014 : Publication de Enfance (Edilivre)

2016 : Publication hebdomadaire de Alphabet (http://dcalin.fr/publications/alphabet-0.html)

 

Devise : La liberté d’écrire permet l’écriture de la liberté.

 
 
Eugène Michel, 1991
 
**
 
     
Portraits d'Eugène Michel par Isabelle Régnier, août 2010