1) Électroencéphalographie quantitative sur ordinateur, 1983.
 
Film Vidéo VHS, Vidoc Productions, séquence de 15 minutes tournée au laboratoire d'EEG quantitative du Centre Hospitalier Sainte-Anne et commentée par P. Etevenon, insérée dans un film médical pédagogique sur l'Exploration fonctionnelle du système nerveux et l'utilisation de nouvelles techniques. Commandité par IPSEN, Paris.
 
2) Le cerveau à la carte, 1985.
 
Court métrage 16 mm couleur, 18 minutes réalisé par les Drs. J.P. GODARD et BINH N'GUYEN (Binôme), scénariste : P. Etevenon, produit par les laboratoires SPECIA, Paris.
Prix des dix meilleurs films des Entretiens de Bichat en 1985 ; médaille d’or et prix du script au Festival International du film médical, Parme, 1985 ; version anglaise sélectionnée parmi les 40 meilleurs films mondiaux au John Muyr Festival International du film scientifique et médical, San Francisco, (Silver certificate), 1986.
 
3) Cartographie EEG d'une nuit de sommeil, 1985.
 
Court métrage 16 mm couleur, 12 minutes, auteur : P. Etevenon, produit par le CNRS Audiovisuel et les laboratoires SPECIA, Paris. Présenté lors de la réunion sur le sommeil de la Société d'EEG et de Neurophysiologie le 4 juin 1985 à Tours, puis aux USA.
 
4) Cartographie E.E.G. dynamique de l’éveil du sommeil et du rêve, 1986.
 
1986
Document filmique 16 mm original, couleurs, en images de synthèse de cartographie E.E.G., 4 minutes. Réalisateur, auteur et scénariste : P. Etevenon, coproduit par le CNRS-Audiovisuel, l'INSERM, les Laboratoires Spécia et Biocom. Prix spécial Ouest France du jury du document rare scientifique au premier Festival International du scoop d’Angers, 1986. Sonorisé en 1993 (en voix off, CNRS Audiovisuel, Meudon).
 
Public spécialisé.
 
Au catalogue des cassettes VHS Pal Secam du CNRS-AV, CNRS DIFFUSION Vidéothèque Photothèque (Meudon), N° CNC edv 169, Biologie Physiologie humaine, mots-clés : Imagerie médicale, Électroencéphalographie, Sommeil, Rêve, Imagerie médicale.
 
           Une nouvelle méthode d'imagerie cérébrale électroencéphalographique évolutive, appelée cartographie EEG dynamique, permet de visualiser l'activité électrique spontanée du cerveau sous forme d'une série temporelle de cartes colorées. Une sélection de cartes, traitées en couleurs par ordinateur et animées, permet d'étudier l'éveil yeux ouverts et yeux fermés, un premier cycle de sommeil de 80 minutes puis un épisode de sommeil paradoxal de 11 minutes, précédant le réveil suivi d'un récit de rêve.
 
          Pour chaque stade sont rapidement repérées les zones activées du cerveau, symbolisées par la couleur rouge, tandis qu'un dégradé de couleurs, du rouge au bleu, signale les aires moins actives. Le niveau global de vigilance est symbolisé par une barre verticale.
 
5) La caverne de Platon. Ou cartographie d'une nuit de sommeil et de rêve, 1986.
 
1986
Court métrage film 16 mm original, couleurs, son optique, 25 minutes. Auteur-Réalisateur : P. Etevenon avec le concours de Serge Bourguignon, coproduit par le CNRS-Audiovisuel, l'INSERM, les Laboratoires Spécia et Biocom.
Sélectionné au Festival du Film Scientifique de Palaiseau (1986) et au Festival International du Film et du Livre Médical, Paris, 1987. Prix Granat (catégorie A) au Festival du film scientifique, Tchéchoslovaquie, 1987.
 
Enseignement.

Au catalogue des cassettes VHS Pal Secam du CNRS-AV, CNRS DIFFUSION Vidéothèque Photothèque (Meudon), N° CNC edv 169, Biologie Physiologie humaine, mots-clés : Électroencéphalographie, Sommeil, Rêve, Imagerie médicale.

          Une nouvelle méthode d'imagerie du cer­veau, la cartographie électroencéphalographique (ou EEG), a été adaptée par Pierre Etevenon au sein du Laboratoire d'Électroencéphalographie quantitative. Les enregistrements de l'activité EEG sont traités et visualisés par ordinateur sous forme de cartes (le cerveau étant vu de dessus), des couleurs différentes représentant les zones d'activation et de repos des aires cervicales et leurs variations dans le temps. La méthode est ici appliquée à une étude psycho-physiologique du som­meil, avec l'enregistrement de l'activité EEG d'un sujet sain pendant une nuit de sommeil avec réveils provoqués, suivis du récit des rêves.
 
          Une sélection de cartes EEG montre pour le premier cycle les états d'éveil actif (yeux ouverts) et passif (yeux fermés) et les diverses phases de sommeil (stades I, II, II-IV, II puis I), un premier réveil conduisant au récit - illustré - d'un rêve abstrait. Puis les divers enregistrements (EEG et autres) marquant le sommeil paradoxal du deuxième cycle introduisent, après le deuxième réveil, au récit - également illustré - d'un rêve perceptuel précis, situé dans la gare de Lyon. Une correspondance entre la carte EEG (où une tache activée peut être l'aire de projection de la main droite) et le fait que la dormeuse porte une valise dans la main droite dans le rêve est relevée.
 
         La cartographie dynamique de phases d'éveil- brièvement évoquées - et du premier cycle de sommeil montre le fonctionnement cérébral incessant de jour comme de nuit.
 
Des extraits de ce film ont été présentés lors de l'émission FR-3 Océaniques sur le rêve du 2 mai 1988 (14 minutes). Disponible en télécinéma au CNRS Audiovisuel, Meudon (Bétacam, VHS PAL et SECAM).
 
6) L'Homme Endormi, l'Homme Éveillé.
 
Film Vidéo VHS. Un film des Laboratoires Théraplix, sur une idée et avec la participation de Pierre Etevenon, Directeur de recherche à l'INSERM. Cartes EEG : copyrights INSERM-U 320-Caen, mars 1991. - "L'Homme Endormi, l'Homme Éveillé." Brochure documentaire de 14 pages sur le film précédent, avec tracés et cartes EEG des stades d'éveil et de sommeil et commentaires scientifiques de P. Etevenon, Laboratoires Théraplix, mars 1991.
 

7) CD-ROMs interactifs de séquences filmiques

 
1) « CDROM : AM-EEG MAPPING AFTER AUDITORY BEEP STIMULI »
Enregistré à la SGDL sous le numéro : 1997.03.0476 à la date du : 20 mars 1997
 
 
 
AM-EEG : Cartographie dynamique rapide d’Amplitude de Modulation instantanée de l’EEG (AM-EEG) après écoute répétée d’un bip sonore
 
De brefs stimuli sonores (bips de 220ms de durée) répétés à intervalles fixes (toutes les 2,26s) ont été écoutés par 12 sujets enregistrés en EEG sur le scalp (sur 19 voies simultanément). Une nouvelle méthode d’analyse de l’EEG : l’Analyse de Modulation (AM-EEG) a été appliquée aux signaux EEG enregistrés sur ordinateur à partir d’application d’un programme mathématique d’analyse du signal utilisé en télécommunications  (dit de « transformée de Hilbert »). Une séquence dynamique de 122 cartes instantanées successives d’AM-EEG a été calculée pour tout le groupe de sujets et ces cartes ont été validées statistiquement en tant qu’activation cérébrale produite par les stimuli sonores dans le temps.  Ces images de synthèse ont été ensuite animées sous forme d’un film interactif (de 1 à 60 images par seconde, avec ou sans commentaire détaillé) sur microordinateur PC sous windows XP.
 
Ces images de synthèse de séquences filmiques ont été présentées au Congrès ISBET’97 (International Society for Brain Electromagnetic Topography)   en 1997 à Rio de Janeiro, et ont été ensuite publiées partiellement en 1997 et 1998 dans deux articles successifs référencés dans la Liste de publications internationale (*) et la Liste des publications (1961-2001):   
 
ETEVENON, P., CLOCHON P., LEBRUN, N., APERY, F., DAGNIAUX G.
Topological ERD and AM-EEG activation trajectories after hearing auditory stimulation, pp. 355-357 in H. Witte, U. Zwiener, B. Schack, A. Doering Eds. : Quantitative and Topological EEG and MEG Analysis, Druckhaus Mayer Verlag, Jena, 1997.
 
* ETEVENON, P., LEBRUN, N., CLOCHON, P., PERCHEY, G., EUSTACHE, F., BARON, J.C.
High Temporal Resolution Dynamic Mapping of Instantaneous EEG Amplitude Modulation after Tone-burst Auditory Stimulation. Brain Topography, 12, 2, 129-137, 2000.
 
2) « AM-EEG ET EEG-CD : CEDEROM FRANÇAIS-ANGLAIS » enregistré à la SGDL sous le numéro 1997-10_0147 le 8 octobre 1997 avec droits de garde renouvelés.
 
EEG-CD : Analyse de l’EEG sur CD-ROM pendant l’écoute de musique de Beethoven et d’une phrase poétique de Saint-Exupéry
 
Enregistrements EEG et cartographies EEG dynamiques des effets de stimulations auditives et verbales successives :
1) Concerto en Ré Majeur pour violon et piano de L.V. Beethoven, opus 61, 50 secondes du début du deuxième mouvement larghetto, chez 6 sujets, étudiantes en psychologie
2) Phrase de Saint Exupéry, Le Petit Prince : « On ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux », 5 secondes répétées 13 fois pour chaque sujet.
Exemples ensuite des tracés EEG digitalisés chez un sujet avec 10 comparaisons de deux voies EEG au cours du temps, synchrones des stimulations musicales puis verbales.
Exemples ensuite chez le même sujet des cartes EEG successives (obtenues sur ordinateur par application de la méthode d’analyse spectrale de Fourier aux 19 signaux EEG enregistrés simultanément sur le scalp) des tracés EEG précédents, synchrones des stimulations musicales puis verbales.
Comparaisons statistiques pour le groupe de sujets des effets sur l’EEG de la musique et de la phrase poétique du Petit Prince.
 
Ce CDROM interactif (EEG-CD) d’images de synthèses de séquences filmiques a été présenté au Congrès international ISBET’98 (International Society for Brain Electromagnetic Topography) en 1998, à New Orleans, lors d’une session consacrée à la musique présidée par P. Etevenon.
 
Référence dans la Liste de publications (1961-2001) :
 
138 ETEVENON P.
Comparative EEG mapping story : poetic phrase of Saint Exupery versus musical phrase of Beethoven. Proceedings 9th World Congress ISBET’98, New Orleans, Brain Topography, 11, 1, 75, 1998.